Définir votre stratégie publicitaire Facebook Ads en 5 étapes !

Définir votre stratégie publicitaire Facebook Ads en 5 étapes !

Nous espérons que vous aurez le plaisir d’en apprendre davantage sur la publicité Facebook avec nous dans ce nouvel article.

L’un des points qui revient le plus souvent dans cette thématique, c’est la stratégie publicitaire à adopter sur Facebook. 

Vous vous dites probablement que vous avez déjà eu des explications (ici ou ailleurs) sur le fonctionnement de la plateforme, des différents formats et de toutes les campagnes, mais laquelle choisir ? Comment savoir ce qui fonctionnera le mieux pour votre entreprise ?

Nous allons donc essayer de vous guider et de vous aider à déterminer les actions les plus efficaces pour atteindre vos objectifs sur Facebook.

Les clés d’une bonne stratégie publicitaire sur Facebook

Grâce aux 5 étapes ci-dessous, vous serez en mesure de créer une stratégie publicitaire adaptée à votre entreprise et, par conséquent, efficace.

1 – Analyser la situation actuelle

La première chose à faire avant de lancer une campagne est d’analyser votre situation actuelle. 

  • De quoi ai-je besoin en ce moment ? 
  • Dans quel domaine de mon activité dois-je me développer ? 
  • Y a-t-il quelque chose que je dois renforcer ?

Vous pouvez aussi vous poser ce type de questions avant de définir une stratégie publicitaire sur Facebook :

  • Je suis une jeune entreprise et j’ai besoin que mes clients potentiels me connaissent.
  • J’ai besoin d’attirer plus de trafic sur mon site web afin qu’ils puissent voir l’ensemble du catalogue de produits de mon e-commerce.
  • J’ai besoin d’augmenter les ventes.
  • Je veux que les gens installent mon application.
  • Je veux qu’ils visitent mes magasins.
  • J’ai besoin d’interagir avec mes clients potentiels, de leur offrir un service personnalisé…

Donnons un exemple concret, afin de pouvoir le suivre tout au long de l’explication :

Nous sommes une agence de courtage et nous voulons augmenter nos ventes. Nous avons constaté que notre newsletter à un taux de conversion très élevé, et nous voulons donc augmenter notre base de données.

Nous savons également que le taux de conversion dans nos sites physiques est encore élevé, de sorte que l’amélioration de notre visibilité pour la rentrée (la haute saison) nous aidera également.

À partir de là, nous avons maintenant un contexte et des objectifs plus clairs, et nous pouvons commencer à définir nos campagnes.  Dans ce cas, les plus appropriés en fonction de nos objectifs seraient :

  • Notoriété
  • Génération de prospects
  • Conversions sur le Web

2 – Définir les éléments de base

  • Comment allons-nous mesurer l’efficacité de notre campagne ? -> Nous devons fixer ou définir les bons indicateurs clés de performance.
  • Combien puis-je dépenser ? -> Nous devrons établir un budget.
  • Combien de temps durera ma campagne ? -> Nous devons fixer des dates de début et de fin qui soient cohérentes avec les objectifs fixés.

Exemple d’indicateurs clés de performance par objectif : 

  • Notoriété : selon la campagne, il s’agit de la lecture de la vidéo, de la portée et des clics ou de l’interaction avec l’annonce ; 
  • Génération de leads : nombre de leads et leur CPL ; 
  • Conversions web : nombre d’inscriptions : CR et CPL ou ventes, nombre de ventes : CR et CPA.

Exemple de budget :

  • Supposons que, dans ce cas, nous disposions de 30 000 € par mois à investir. 

Exemple de durée :

  • Nous voulons mener ces campagnes de janvier à mai, à l’approche de notre saison de vente la plus forte : l’été.

3 – Définir le contenu

Si nous remontons un peu plus haut, nous avons déjà défini :

  • Nos objectifs, ce qui nous a permis de sélectionner les campagnes qui nous conviennent le mieux. 
  • Le budget.
  • Et la durée.

Nous devons maintenant réfléchir au type de contenu qui nous aidera à atteindre ces objectifs. Afin de déterminer le contenu, nous vous recommandons d’avoir à portée de main les informations suivantes. 

  • Buyer persona : qui sont-ils, où sont-ils, combien achètent-ils, à quelle fréquence, sont-ils fidèles, qu’est-ce qui les intéresse ? Avoir un profil bien défini de notre Buyer Persona nous aidera à segmenter correctement.
  • Votre présence numérique : pourquoi mon client potentiel me suit-il sur les réseaux sociaux ? Cela nous permettra de nous assurer que le contenu est conforme à notre proposition de valeur et à notre identité de marque.
  • Petit repère : que fait ma concurrence directe sur Facebook ? Cela nous aidera à avoir une référence créative.

Prenons un cas appliqué, en continuant avec l’exemple précédent :

  • Acheteur : « jeune routard » âgé de 18 à 30 ans, résidant en Espagne et intéressé par tout ce qui concerne les voyages (destinations tendances, conseils pour économiser de l’argent, hôtels bon marché, etc.)

Segmentation :

  • Notoriété : pour la notoriété, on segmenterait par intérêts.
  • Génération de prospects et conversion web : ici, nous segmentons avec une audience similaire, car nous souhaitons obtenir des données de clients semblables à ceux de notre base de données.
  • Présence numérique : « Nous sommes une marque aventureuse qui vous encourage à sortir de la routine ». Tout notre contenu doit donc être aligné sur ce concept.
  • Benchmark : en observant la concurrence et en connaissant les éléments ci-dessus, nous pouvons nous faire une idée du type de contenu susceptible d’attirer nos utilisateurs/clients potentiels. 

4 – Commencez par la configuration

Nous pouvons maintenant définir le contenu et créer un ensemble d’annonces pour chacune de nos campagnes. Chaque annonce a un texte et une création différents. 

Facebook recommande que vos ensembles de publicités soient composés de 4 à 6 créations différentes. 

Ensuite, nous pouvons commencer à configurer nos campagnes dans le facebook ads manager.

Pour définir sur quelle plateforme les publicités apparaîtront, nous vous recommandons de choisir le placement automatique de Facebook. Il s’agit d’un algorithme de Facebook, dans lequel Facebook décide lui-même de la combinaison de plateformes sur lesquelles il va montrer votre publicité en fonction de votre cible et du secteur. Et une fois que les résultats dont disponibles, vous pouvez voir quelle plateforme est la plus rentable et choisir, répartir manuellement votre budget pour chacune d’elles. 

Par exemple, cela pourrait être : 

  • Annonces de sensibilisation. il peut s’agir de vidéos expliquant ce que nous faisons, qui nous sommes, d’images sympas, d’informations de qualité pour le voyageur, etc.
  • Annonces de génération de prospects. Ajouter des CTA (call to action) dans vos créations, par exemple encourager l’utilisateur à s’abonner. Pour que cela fonctionne, vous devrez offrir quelque chose d’intéressant en retour, comme la newsletter, un programme d’avantages ou peut-être un concours. Dans cette campagne, l’utilisateur ne quitte pas facebook pour votre site web, il remplit le formulaire sur facebook et ensuite facebook vous donne les données dans une feuille Excel.
  • Annonces supplémentaires pour votre campagne de conversion web. Ici, il est préférable de faire des offres attrayantes pour que l’utilisateur aille sur le site web et achète, ou laissez ses données persos (coordonnées …).

5 – Analyse des résultats et optimisation

Enfin, il est important d’optimiser les campagnes dès le premier jour. Voyez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas et modifiez-les afin de les améliorer. Comme toujours, nous vous recommandons de faire différents tests jusqu’à ce que vous trouviez la formule qui convient à votre marque, car chacune fonctionne différemment. Continuez les tests A/B !

Conclusion 

Vous savez maintenant comment définir votre stratégie publicitaire sur Facebook. Il ne reste plus qu’à pratiquer. Nous vous donnons un petit dernier conseil pour la route. Prévoyez un budget assez large. En effet, les premières campagnes, vous allez appliquer le principe du test and learn (comme nous l’avons vu précédemment). Par conséquent, vos résultats risquent d’être décevants au départ. Mais au fur et à mesure de vos modifications, optimisations, les résultats vont commencer à s’améliorer. La persévérance et l’optimisation sont les maîtres-mots.

Voici des articles qui pourraient également vous intéresser :

➡️ Facebook Ads : Qu’est ce que les campagnes Audience Network ?

➡️ Facebook Ads : qu’est-ce qu’une campagne de considération ?

Partager l'article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Marc H.

Marc H.