Bien réussir son e-commerce

Les 4 objectifs à ne pas perdre de vue pour réussir son e-commerce

Chaque année, ce sont des milliers de sites e-commerce qui sont créés en France.

Consommateurs et vendeurs y trouvent leur bonheur : les clients peuvent faire des courses sans sortir de chez eux, et les e-commerçants sont à la tête d’un business en ligne à succès.

Du moins, c’est ce qu’ils pensent avant de se rendre compte que de réussir son e-commerce n’est pas si simple. Il ne s’agit pas que de vendre des produits : le plus important, c’est d’avoir un site de qualité et ça, c’est tout un métier.

Vous avez une boutique en ligne ou souhaitez en lancer une ? Vous devez connaître ces 4 objectifs :

  • trouver l’identité de sa boutique ;
  • attirer le client ;
  • le convaincre de passer à l’achat ;
  • éviter les abandons de panier.

Ce sont comme les quatres pieds d’une chaise : si l’un de ces objectifs est absent de votre stratégie, votre magasin en ligne ne pourra pas tenir debout et être performant.

Premier objectif pour réussir son e-commerce : créer sa boutique en ligne

Créer son e-commerce est la première étape, et sans doute la plus importante. C’est le point de départ de votre aventure de e-commerçant. Ici, il y a surtout 2 choses à penser :

  • savoir quels produits vendre ;
  • trouver une plateforme de commerce en ligne.

En effet, un e-commerce doit se spécialiser dans un domaine. L’erreur courante est de vouloir vendre de tout et n’importe quoi. C’est le meilleur moyen pour se disperser.

Pour que les clients puissent avoir confiance en vous, il faut vendre qu’une gamme de produit, quitte à avoir un petit catalogue. Certains sites l’ont très bien compris en ne vendant que des produits fabriqués avec l’aide des abeilles, des déguisements ou des vêtements éco-responsables.

Saviez-vous que les produits les plus achetés sur le web en France en 2020 étaient les vêtements (51%) ? En bas de la liste, nous retrouvons les produits de beauté (33%). Cela peut s’expliquer par les confinements de 2020 : la population ne sortait pas, donc les besoins en maquillage notamment étaient réduits. Il est donc important de se tenir informé de l’actualité pour créer un site.

Il est également important de trouver une plateforme avec laquelle on se sent à l’aise. Savoir l’utiliser à la perfection est important pour avoir un site e-commerce de qualité. Ils ont chacun leurs particularités :

  • Shopify, qui est payant mais accessible sur ordinateur comme sur mobile ;
  • Wix, qui est simple et contient peu d’option, ce qui convient aux vendeurs qui ont un petit catalogue ;
  • Prestashop est français et contient de nombreuses extensions, mais souvent payantes ;
  • Système.io, qui a un prix attractif et présente de nombreux avantages, comme l’explique Damien Menu.

Deuxième objectif pour réussir son e-commerce : attirer le client

Lorsque le site est en ligne, le travail est loin d’être terminé. Votre site est complètement inconnu, que ce soit par Google ou par les internautes. Au début de l’activité, il y a donc deux stratégies à mettre en place simultanément : aller chercher le client, et l’attirer.

Pour l’attirer, la meilleure solution est le SEO. Le référencement naturel est un long travail très précis qui permet à un site de plaire à Google. C’est de cette manière qu’à terme, le e-commerce pourra se trouver parmi les premiers résultats de Google et avoir de nombreux visiteurs chaque jour.

Mais en attendant que ce travail paie, il ne faut pas rester les bras croisés : le vendeur en ligne doit aller chercher ses clients. En général, ils utilisent les réseaux sociaux, et notamment Instagram. Cela leur permet de créer une communauté et de faire la promotion de leurs articles.

➡️ Cet article pourrait également vous intéresser : Est-ce que le SEO est important pour une entreprise ?

Troisième objectif pour réussir son e-commerce : convaincre le visiteur

Normalement, après quelques jours compliqués, votre site connaîtra ses premiers visiteurs. Contrairement au magasin physique, ils ne sont pas là que pour se promener : ils recherchent vraiment quelque chose à acheter ! Ils sont près à passer à la caisse. Mais avant cela, il faut les convaincre, et c’est un gros travail.

Plusieurs éléments aident les e-commerces à faire davantage de ventes. La qualité des images est importante, ainsi que les avis clients. Publier une FAQ peut rassurer le client en lui expliquant votre mode de fonctionnement et en lui donnant des informations sur la livraison et le remboursement.

Mais ce qui est le plus important, c’est la fiche produit. Ce texte doit être complet pour mettre en valeur l’article à vendre. Le client doit s’imaginer l’utiliser.

➡️ Cet article pourrait également vous intéresser : Comment l’UX peut améliorer la confiance des clients en ligne

Dernier objectif pour réussir son e-commerce : éviter les abandons de panier

L’abandon de panier est le cauchemar de tous les vendeurs en ligne. Le client a parcouru vos rayons, s’est intéressé à certains produits, était prêt à les acheter… Mais au moment de payer, c’est le drame : il rebrousse son chemin et s’en va sans rien consommer.

Les internautes abandonnent leur panier pour ces différentes raisons :

  • Frais de livraison trop élevé : 55%
  • Compte à créer : 34%
  • Paiement long ou compliqué : 26%

Un site web trop lent peut également augmenter le taux d’abandon de panier de 75%. Pour réussir son e-commerce, prenez soin d’apprendre des erreurs des autres et de faire mieux qu’eux !

partager l'article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Marc H.

Marc H.

Passionné de cuisine depuis toujours, j'aime apprendre de nouvelles techniques de préparation, des nouvelles recettes et être informé des dernières tendances. Seule la cuisine est capable d'offrir des moments conviviaux de partages entre amis, en famille et de transmettre des émotions uniques.